Créateurs

Les créateurs d'Efteling

Tout ce que vous voyez à Efteling, a été conçu et créé par des personnes. Elles ont donné vie aux contes de fées des auteurs de contes de fées! Voici les créateurs les plus influents d'Efteling.

Anton Pieck (1895-1987)


Anton Pieck est un des illustrateurs néerlandais les plus connus du vingtième siècle. Avec son style romantique aisément reconnaissable, il dessinait la vie de tous les jours. Des dizaines de milliers de dessins, aquarelles, tableaux, gravures et gravures sur bois témoignent d'une grande ardeur et passion.
Dès 11 ans, Anton gagnait le premier prix à une exposition sur l'artisanat avec une aquarelle d'une nature morte. Le prix : cinq tubes de peinture et un fixateur !
Après une formation de dessinateur, Anton est devenu professeur de dessin, un gâchis tragique de son talent artistique. Il a continué de se former en cours du soir, et a obtenu un poste fixe de professeur de dessin en 1920, à l'école secondaire d'Overveen, où il a travaillé jusqu'à sa retraite.


Illustrateur d'un parc à thème


Au début des années 50, Anton Pieck a été sollicité pour créer un parc de contes de fées avec une aire de jeu. À l'époque, il avait déjà une bonne réputation comme illustrateur de livres de contes de fées connus. Sa créativité a contribué au succès surprenant du premier vrai parc à thème des Pays-Bas, le parc de contes de fées Efteling à Kaatsheuvel. Il a continué à créer pour Efteling jusqu'en 1974.
Le 25 novembre 1987, Anton Pieck est décédé à Overveen. Il avait 92 ans. Un dessin inachevé est placé sur sa planche à dessin. Efteling chérit l'héritage d'Anton Pieck. Les couleurs utilisées par Efteling dans le parc sont toujours originaires de sa palette.

Ton van de Ven (1944-2015)


Hormis Anton Pieck, Ton van de Ven a été le plus déterminant pour l'identité unique et féerique qui distingue Efteling des autres parcs à thème. Après des études à l'Académie du design industriel à Eindhoven, Ton van de Ven a été engagé par Efteling en 1965. Il s'est chargé du design artistique : dessiner et modeler, en concertation étroite avec Anton Pieck. Plus tard, il est devenu responsable de la conception générale du parc.
Très rapidement, Ton van de Ven a su s'approprier les caractéristiques artistiques d'Anton Pieck pour ajouter des créations personnelles a Efteling. Ton possédait également une capacité de réflexion conceptuelle, son talent d'auteur et ses notions techniques ont été à la base de nombreuses nouvelles attractions à Efteling. Il a respecté la féerie nostalgique et romantique d'Anton Pieck, tout en créant des attractions pour un public plus large. Il est à l'origine entre autre de la maison des Sept ChevreauxHolle Bolle Gijs, l'Ogre du Petit Poucet, le Rossignol chinois et la sorcière de Raiponce.


Les grandes attractions


La première grande création de Ton pour Efteling était le Château hanté Spookslot (1978). Ensuite, il a créé les décors et éléments d'attractions spectaculaires telles que le galion balançoire Halve Maen, la rivière sauvage en bouées  Piraña et le circuit Bobbaan. Avec le parcours scénique Fata Morgana (1986) il a remis Efteling sur le chemin des contes de fées. D'autres attractions ont suivies: Village des Lavanors Volk van Laaf (1991), le parcours scénique Droomvlucht (1993), l'entrée principale « La Maison des cinq Sens », (1996), la maison maudite Villa Volta (1996) et les montagnes russes couvertes Vogel Rok (1998). Juste avant son départ, Ton a encore installée un bâtiment magnifique à la limite du parc à thème: le Théâtre Efteling (2002), un des cinq plus grands théâtres des Pays-Bas. Il s'agissait d'un pas important vers l'avenir du parc : les visiteurs séjourneraient plus longtemps dans le parc, y passerait la nuit, y mangeraient et y sortiraient le soir.
À partir de 2003, Ton a arrêté de travailler pour Efteling, mais il a continué de s'intéresser de près aux développements. En cette année, il a été nommé Chevalier de l'ordre d'Orange-Nassau pour son travail à Efteling. Ton van de Ven est décédé le 16 septembre 2015 à son domicile à Kaatsheuvel. Efteling est fier de son œuvre, qui continuera d'enchanter d'innombrables visiteurs pendant de nombreuses décennies.